Covid 19 : un déconfinement à l’air pur avec NatéoSanté !

Blog

Le plan de sortie de confinement a été présenté le 28 avril par le Premier Ministre Edouard Philippe. A l’exception des bars, restaurants et salles de spectacles qui restent fermés et pour lesquels un point de situation est prévu le 2 juin, l’activité va progressivement reprendre le 11 mai. A l’instar de celle des chirurgiens-dentistes dont les cabinets sont clos depuis le 16 mars, sauf quelques gardes d’urgence. Rencontre avec Philippe Becarelli, l’un de ces praticiens, qui vient de s’équiper de trois EOLIS Air Manager, livrés fin avril. Objectif : garantir un air intérieur purifié à sa patientèle.

Le cabinet, installé dans une commune du littoral de Loire-Atlantique, est encore vide mais il est prêt ! Au premier regard, une haute plaque de plexiglass se remarque sur le comptoir de l’accueil pour assurer la protection sanitaire de la secrétaire. Les marques de distanciation ont été posées.

Sur le mur, en surimpression, une inscription bienveillante :

Partenariat entre NatéoSanté et le Dr Becarelli
Un air sain pour une activité sereine avec EOLIS Air Manager. La technologie au service de votre santé

Avec sa combinaison de technologies NatéoSanté, EOLIS Air Manager réduit la propagation des virus dans l'air

Tout est dit ou presque… en cohérence avec l’équipement high tech des lieux. L’empreinte 3D permet d’y réaliser rapidement et sur-mesure des couronnes en céramique, un matériau neutre et biocompatible. Un grand écran de TV intégré dans le plafonnier distrait les patients durant les interventions et leur permet de s’évader. Une priorité absolue est accordée à l’hygiène. Le dernier investissement en date est un laveur-désinfecteur, sorte de lave-vaisselle médical à 93° pour le matériel dentaire.

Des mesures strictes d’hygiène établies de longue date

« Depuis mon installation en 1990, je porte toujours un masque et des gants », précise le docteur Becarelli. Lorsque le chirurgien-dentiste travaille en bouche, il utilise des instruments dynamiques (une turbine, un contre-angle) qui pulvérisent à grande vitesse de l’air et de l’eau, se mélangeant à la salive (en cas d’infection, on sait celle-ci chargée en virus du Covid 19), ce qui créé un aérosol. Dans la pratique, le déroulé des interventions ne changera donc pas beaucoup.

« Avec le rythme imposé d’un patient par heure, la distanciation sociale dans la salle d’attente et en salle de consultation va s’opérer de façon automatique, poursuit-il. Nous aurons également la possibilité avec ma collaboratrice, de décaler chacun nos débuts de rendez-vous d’une demi-heure pour éviter le croisement entre deux personnes. Il faudra ensuite désinfecter à chaque fois, le fauteuil, la tablette… D’une manière générale, avant l’épidémie, les patients n’étaient pas conscients de ces mesures de désinfection et stérilisation pourtant habituelles. »

Dans le contexte de sortie de confinement post Covid 19, elles vont prendre un sens particulier vis à vis d’un public désormais sensibilisé.

EOLIS Air Manager : une combinaison de technologies qui réduit la propagation des virus dans l’air

S’équiper fin avril de trois EOLIS Air Manager avant de rouvrir, un par salle de soins et un pour la salle d’attente, relève presque de l’évidence pour Philippe Becarelli : « Je souhaite placer la barre le plus haut pour approcher au plus près du risque zéro. Il m’est impossible d’envisager que je puisse rendre malade un patient. Il faut prévenir, anticiper, réduire la place du doute. »

EOLIS Air Manager pour approcher au plus près le risque zéro face au Covid-19

Son choix a été guidé par le respect de plusieurs critères par rapport à ses exigences. « Il y a d’abord les performances techniques », explique le chirurgien-dentiste. « Au-delà d’être des éléments visibles de réassurance, les EOLIS Air Manager viennent compléter un dispositif général et global de sécurité sanitaire ».

Combiné au préfiltre virucide biocide certifié, aux lampes UV-C germicides virucides et à la technologie exclusive Controlled Active Oxygen, le filtre HEPA médical certifié EN1822-4 assure en effet une efficacité jusqu’à 99,97 % sur un coronavirus de taille 60 à 220 nm tel le Covid-19. Dans certaines situations, l’utilisation d’un filtre absolu ULPA peut apporter une efficacité encore supérieure.

Dès la pandémie installée en France, ces caractéristiques combinées des EOLIS Air Manager ont d’ailleurs valu à NatéoSanté d’être référencée par la French Healthcare Association comme entreprise participant à l’effort national de lutte contre le virus, et des expéditions dans les hôpitaux du monde entier.

Une quête d’excellence au service d’une expérience patient irréprochable

« Je souhaitais ensuite un produit de qualité, le plus abouti… qui me donne la certitude que j’ai un temps d’avance, complète Philippe Becarelli. Rien de pire qu’investir dans une mauvaise machine. Sur ce plan, j’apprécie la recherche permanente de perfection chez NatéoSanté. En plus, c’est made in France ! »

Si les indicateurs de déconfinement sont au vert, Philippe Becarelli, sa collaboratrice et leurs assistantes s’apprêtent à passer des journées chargées dans un air intérieur purifié : « Nous avons deux mois de rendez-vous en retard à absorber. Nous donnons la priorité à l’essentiel. Les rendez-vous de contrôle, les détartrages… seront décalés. »

Découvrez toute l’actualité de NatéoSanté