Émile Amoros et Lucas Rual : retour sur leur première participation aux Jeux Olympiques de Tokyo

Actualité

Du 27 juillet au 2 août dernier, les athlètes Émile Amoros et Lucas Rual ont participé aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Les skippers, tous deux originaires de la côte atlantique (Pornic), ont représenté la France, dans la catégorie 49er. Retour sur cette aventure sportive incroyable.

Qu’est-ce que le 49er ?

Le 49er est un dériveur planant dirigé par deux équipiers. Comme l’explique Émile dans un podcast réalisé par la FF de Voile, ce bateau n’est pas si simple que ça à manier : « C’est un bateau d’acrobate. On passe notre temps à bouger d’un côté et de l’autre. C’est comme un vélo, si le bateau n’avance pas, il tombe. Donc il faut vraiment créer de l’inertie, de la vitesse dans le bateau pour créer de la stabilité, qui nous permettra de garder une belle courbe. C’est un bateau très plat, très léger et a peu d’inertie, ce qui fait qu’il est instable et a tendance à toujours vouloir se retourner ».

Les athlètes Émile Amoros et Lucas Rual sur leur 49er
Les athlètes Lucas Rual et Émile Amoros sur le 49er France

Des Jeux Olympiques aux conditions particulières cette année

Les régates (épreuves de voile) se sont déroulées à Enoshima, dans la baie de Sagami, située à seulement quelques kilomètres de Tokyo. Mais cette année, crise sanitaire oblige, les JO n’ont malheureusement accueilli aucun public. Les épreuves ont donc été très particulières pour les athlètes, privés des encouragements de la foule sur place. Ces derniers avaient en plus l’obligation de rester en permanence dans leur chambre d’hôtel, en évitant au maximum les contacts avec les autres participants, loin de l’ambiance festive et conviviale habituelle.

Émile et Lucas avaient pu emporter avec eux un peu de NatéoSanté : un purificateur d’air EOLIS Air Manager 600S, qui les a accompagnés tout au long de leur aventure olympique, dans leur chambre d’hôtel. L’appareil leur a ainsi permis de bénéficier, dans un pays à la pollution atmosphérique si élevée, d’un air purifié en permanence comme sur la côte pornicaise, et d’une protection supplémentaire contre les éventuelles contaminations de la Covid-19.

Lucas Rual et Émile Amoros aux côtés du purificateur d'air NatéoSanté
Lucas Rual et Émile Amoros aux côtés du purificateur d’air EOLIS Air Manager de NatéoSanté qui les a accompagné pendant les Jeux

« Plus qu’un petit bout du Pays de Retz, NatéoSanté nous a vraiment amené l’air pur de Pornic dans notre chambre au Japon ».

Émile et Lucas

Une 15ème place encourageante pour notre équipage

Après 4 jours de navigation, comptabilisant 12 courses au total, Émile et Lucas se classent à la 15ème place du classement général. (Détail des épreuves à retrouver ici).

49ers catégorie voile aux JO de Toko 2020
Les différents équipages 49er ayant participé aux JO de Tokyo 2020

Ce classement ne leur a pas permis d’accéder à l’épreuve ultime de la course à la médaille du 2 août, mais pour nos skippers, ce résultat est très encourageant pour une première participation olympique. Ils ont tout donné et sont fiers du chemin parcouru.

« Nous nous sommes battus jusqu’au bout et n’avons rien lâché ! Nos 1ers Jeux Olympiques ont été une expérience extraordinaire. Nous avons travaillé durant toute une olympiade pour atteindre ce 1er graal qu’est la sélection. Nous avons éprouvé notre force mentale et nous en sortons plus forts, grandis. »

Émile et Lucas

Ce sont la Grande-Bretagne (D. Fletcher / S.Bithell), la Nouvelle Zélande (B.Tuke / P. Burling) et l’Allemagne (T. Ploessel / E. Heil) qui se sont hissés sur le podium de ces Jeux, en remportant respectivement les médailles d’or, d’argent et de bronze.

Émile, Lucas et NatéoSanté : des liens forts qui nous rassemblent

NatéoSanté accompagne Émile et Lucas depuis déjà plusieurs années, dans une aventure humaine qui va au-delà du simple partenariat. Toute l’équipe est en permanence derrière les athlètes et les soutient dans leurs différentes épreuves et championnats à travers le monde.

Comme à Tokyo, les athlètes avaient d’ailleurs pu emporter avec eux un purificateur d’air EOLIS Air Manager lors d’une précédente aventure sportive en Australie.

NatéoSanté soutient Émile et Lucas depuis des années
NatéoSanté : Tous avec Émile et Lucas !