Hôtellerie : comment intégrer la purification de l’air intérieur dans une démarche RSE ?

Blog

Qu’il s’agisse d’améliorer l’expérience client ou bien les conditions de travail de ses équipes, disposer d’une bonne qualité de l’air intérieur est primordial pour les hôteliers. Norbert le Menelec, propriétaire de l’hôtel Akena à Rezé (Loire-Atlantique), en est convaincu. Il nous explique en quoi les purificateurs d’air professionnels NatéoSanté s’intègrent parfaitement dans son établissement, à la fois en termes de valeurs et de bénéfices qu’ils procurent. Rencontre.

Les purificateurs d'air NatéoSanté sont présents dans tous les espaces de l'hôtel Akena
Les purificateurs d’air NatéoSanté sont présents dans tous les espaces de l’hôtel Akena Rezé

Le choix des purificateurs d’air NatéoSanté en accord avec une démarche éco-responsable

Dès la rédaction du cahier des charges de la construction de son établissement, Norbert le Menelec, propriétaire de l’hôtel Akena Rezé (80 chambres), a souhaité intégrer des matériaux et composants éco-responsables et durables.

Norbert Le Menelec, propriétaire de l'hôtel Akena Rezé (44)
Norbert le Menelec, propriétaire de l’hôtel Akena Rezé (44)

Profondément engagé dans une démarche de préservation de l’environnement, il a souhaité construire un hôtel (dont le groupe hôtelier compte 30 établissements en France) à la plus faible empreinte carbone possible. Son double objectif : différencier l’hôtel grâce à sa spécificité eco-friendly, et, surtout, offrir à la clientèle et à son personnel un établissement le plus sain possible.

Un engagement environnemental qui se concrétise à de nombreux niveaux

« J’ai souhaité mettre mon empreinte dans cet établissement, dernier-né de la franchise, en y apportant des alternatives éco-responsables dès sa construction ».

Norbert le Menelec

Dans la pratique, cela se traduit par une série d’actions concrètes :

  • utilisation de laine de chanvre pour isoler les murs de l’hôtel. Recyclable et écologique, celle-ci ne présente aucun risque allergène ou irritant (à la différence des laines de verre ou de roche).
  • installation d’un chauffe-eau en toiture, pour récupérer l’énergie solaire et l’utiliser de façon naturelle.
  • choix de mobilier dénué au maximum de formaldéhyde et autres Composés Organiques Volatils (COV)

Pour autant, il persiste dans l’air de nombreuses autres sources de pollution (bactéries, virus, dont coronavirus), allergènes, COV relargués par les matériaux, odeurs, etc. Autant de polluants susceptibles de d’incommoder personnel et clientèle dans un hôtel.

Des purificateurs d’air éco-conçus, en cohérence avec les engagements de l’hôtel

C’est justement pour cette raison que Norbert le Menelec a souhaité équiper son hôtel avec des appareils permettant d’améliorer la qualité de l’air intérieur. Répondant à ce besoin et faisant écho à ses valeurs, il s’est naturellement tourné vers les solutions proposées par NatéoSanté.

Éco-conçus, les purificateurs d’air professionnels NatéoSanté ont été développés selon un cahier des charges spécifique afin d’avoir le minimum d’impact négatif sur la planète. Qu’il s’agisse du choix des matières premières, des emballages, de la fabrication française, de l’usage ou encore de la revalorisation des composants et des filtres, chaque étape du cycle de vie des purificateurs a été pensée sous les principes de l’éco-conception.

« J’ai choisi NatéoSanté car c’est une entreprise éthique. Elle produit des appareils franco-français, en allant se sourcer le plus localement possible. Ce sont des choix très courageux et vertueux. C’est pour ça que je suis vraiment convaincu de la marque NatéoSanté. »

Norbert le Menelec
EOLIS Air Manager de NatéoSanté, à l'hôtel Akena Rezé (44)
Les purificateurs d’air EOLIS Air Manager sont placés dans les espaces communs de l’hôtel

Des bénéfices sur la qualité de l’air intérieur réels pour les clients et le personnel

Disposant de deux EOLIS Air Manager 1200S, de deux modèles 600S et de deux Hygeolis, tous les espaces de l’hôtel (réception, salle de petit-déjeuner, salle de réunion, chambres, couloirs) entrent dans le rayon d’action des purificateurs d’air.

Pour les clients, c’est un bénéfice immédiat : « On a un air qui est beaucoup plus sain à respirer, on ne souffre pas de certaines odeurs désagréables qui disparaissent. On aurait des problèmes si on n’avait pas le purificateur : des odeurs persistantes, peut-être quelques allergies diverses et variées qui pourraient naitre… Le bénéfice est déjà dans le fait de ne pas avoir à se plaindre de quoi que ce soit. »

Hygeolis, purificateur d’air spécialement conçu pour éliminer les mauvaises odeurs, est adapté aux chambres d’hôtel

Concernant le personnel, la présence des purificateurs d’air permet d’améliorer leurs conditions de travail au quotidien. Plus spécifiquement, les agents d’entretien de l’hôtel (housekeeping) en perçoivent immédiatement les bénéfices, en particulier lorsqu’ils doivent nettoyer une chambre ayant accueilli des clients « indélicats » (odeurs de tabac, corporelles, etc.).

Le personnel active le mode « oxygène actif » d’EOLIS Air Manager (facilement transportable d’une chambre à une autre grâce à son chariot de transport) ou d’Hygeolis pour purifier l’air en profondeur : « Au bout d’une demi-heure, ou une heure si l’odeur est vraiment importante, la chambre devient totalement saine et sur un plan sanitaire général ».

Une offre « chambre à l’air purifié » valorisée auprès des clients

Pour les personnes sensibles à la qualité de l’air (asthmatiques, allergiques), le fait de disposer d’un purificateur d’air dans la chambre est un véritable plus, l’assurance d’une bonne nuit de sommeil. A l’hôtel Akena Rezé, ce service est proposé de deux manières : soit le client choisit une « chambre à l’air purifié », c’est-à-dire que le purificateur d’air y est déjà présent, la chambre étant équipée d’office, soit, il en fait la demande lui-même auprès de la réception lorsqu’il réserve (option en supplément).

Le purificateur d'air EOLIS Air Manager est facilement déplaçable d'une chambre à l'autre
Les purificateurs d’air NatéoSanté s’adaptent à tous les espaces en hôtellerie

De plus en plus de personnes étant sensibilisées sur le sujet de la qualité de l’air intérieur, en dehors des personnes allergiques à la pollution atmosphérique, l’hôtel développe sa stratégie de mise en avant de cette offre : « Nous souhaitons accentuer la communication auprès de nos clients sur cette option de disposer d’un purificateur d’air dans la chambre durant leur séjour. »

Chaque jour, chacun est un peu plus au fait que la qualité de l’air, première ressource vitale, a des conséquences sur notre qualité de vie en général, au même titre que l’eau que l’on boit, ou que la nourriture que l’on mange. Intimement convaincu par ces sujets, Norbert le Menelec souhaite, à travers son établissement et ses nombreux choix éco-responsables, continuer à sensibiliser ses clients sur la QAI : « Je ne suis pas un scientifique, mais j’ai la conviction qu’on a ce devoir d’avancer sur le sujet de la qualité de l’air. A partir du moment où on est sensibilisé et informé, on doit faire en sorte que d’autres le soient, comme nous, pour nous préserver. Je nous donne, à Akena Rezé, cette mission, qui est de dire à chacun : « On va vous aider à aller mieux ». »

Retrouvez le témoignage de Norbert le Menelec en vidéo :

En savoir plus sur la QAI en milieu professionnel

Tous les articles