Pollution de l’air intérieur : les 10 bonnes pratiques

Blog

C’est un fait, nous passons en moyenne 90 % de notre temps en intérieur ! Notre quotidien se partage bien souvent entre domicile, travail, école, salle de sport, transports… Et même si on ne s’en rend pas toujours compte, et que la pollution est parfois invisible, il faut savoir que l’air intérieur est 8 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur.

En effet, les sources de pollution intérieure sont nombreuses. Au-delà de la pollution extérieure (particules fines notamment) qui se faufile dans nos intérieurs,  notre activité va détériorer l’air que nous respirons au quotidien : ménage et utilisation de produits d’entretien, cuisine, bricolage (peinture, colles…), l’utilisation de bougies parfumées… ont un réel impact sur l’air que nous respirons. L’exposition à cette pollution intérieure peut entraîner différents symptômes et maux tels que des irritations des voies respiratoires, des maux de tête, des intoxications, des allergies, etc.

Comment réduire l’impact de la pollution de l’air intérieur sur notre santé ?

Il est possible de rendre votre logement plus sain en prenant quelques habitudes simples.

Voici 10 conseils qui vous permettront de prendre soin de vous et de votre entourage et notamment des personnes les plus sensibles à cette pollution : enfants, personnes âgées, femmes enceintes.

Aérer

Bureaux Open space pollution air qualite air interieur purificateur air nateosante

1. Aérez, été comme hiver, au moins 10 minutes par jour. Sachez qu’il est impératif d’aérer davantage lorsque vous bricolez, cuisinez ou faites le ménage.

2. Étendez votre linge dehors ou dans une pièce bien aérée.

3. Ne fumez pas à l’intérieur même avec les fenêtres ouvertes.

Entretenez vos équipements

4. Réalisez régulièrement l’entretien de votre système de ventilation.

5. Afin de favoriser la circulation de l’air dans votre domicile, veillez à ne pas boucher les entrées de votre ventilation.

6. Nettoyez régulièrement votre climatisation pour éviter la prolifération des moisissures et éliminer les bactéries.

7. Faites vérifier tous les ans les appareils à combustion présents dans votre logement (poêle/cheminée, chauffe-eau/chaudière…).

Utilisez des produits d’entretien sains

8. Faites attention aux produits ménagers que vous utilisez, respectez bien les doses conseillées sur l’étiquette, ne les mélangez pas et essayez de limiter le nombre de produits que vous utilisez.

9. Évitez d’utiliser des aérosols.

10. Évitez également les bougies parfumées, l’encens et les parfums d’intérieur.

Comment savoir si mon air est pollué ?

Suivez en continu la qualité de l’air ainsi que la concentration en particules fines présentes dans l’air intérieur grâce à nos appareils de mesure.

Votre capteur vous indique des taux de pollution de l’air toujours élevés, vous êtes sensible à la qualité de l’air ou vous habitez dans une zone fortement polluée avec de nombreux pic de pollution ?

C’est le moment d’acquérir un purificateur d’air.

Découvrez nos épurateurs d’air de qualité médicaleTestés en laboratoire indépendant, ils vous garantissent des performances de filtration de l’air optimales.