QAI dans les écoles, collèges et lycées : quels enjeux et solutions ?

Blog

Grâce aux kits de mesure de polluants, aux afficheurs CO2, au purificateur d’air professionnel EOLIS Air Manager et à son système connecté de supervision exclusif, surveillez et maîtrisez de A à Z la qualité de l’air intérieur d’un établissement scolaire ou d’enseignement du second degré.

La pandémie de la Covid-19 n’épargne aucun secteur. La situation sanitaire a notamment remis au premier plan l’enjeu de santé publique qu’est la qualité de l’air intérieur (QAI) que nous respirons, en particulier pour les publics les plus sensibles comme les enfants.

Spécialiste de la qualité de l’air intérieur depuis 2009, NatéoSanté vous éclaire ici sur les réglementations en vigueur dans les établissements scolaires et secondaires en vous apportant des réponses concrètes quant aux possibilités existantes pour améliorer cette QAI. L’objectif : protéger écoliers, collégiens, lycéens et professeurs ainsi que l’ensemble du personnel non enseignant.

Quelle réglementation qualité de l’air intérieur au sein des établissements scolaires ?

La surveillance de la qualité de l’air intérieur est obligatoire depuis le 1er janvier 2018 (décret n°2011-1728) dans les établissements recevant du public ou ERP. Sont concernés les établissements d’enseignement du premier et second degré, dont les écoles maternelles et élémentaires ainsi que les crèches.

Depuis le 1er janvier 2020, ce sont les collèges et lycées qui sont eux aussi soumis au contrôle de la QAI.

Il repose sur deux points de vigilance :

  • L’évaluation obligatoire des moyens d’aération,
  • Le contrôle de la qualité de l’air intérieur, avec la mise en œuvre d’un plan d’actions effectué à partir d’un auto-contrôle puis de l’application de gestes simples et de chartes, ou d’une campagne de mesures de trois polluants : le formaldéhyde, le benzène et le CO2.
La surveillance de la QAI est obligatoire dans les ERP depuis le 1er janvier 2018

NatéoSanté est à vos côtés dans la surveillance et la mesure des taux de ces polluants en vous proposant notamment des kits d’analyse de la qualité de l’air intérieur. Le Kit d’analyse Grenelle II vous permet de mesurer facilement la concentration de formaldéhyde et benzène.

Ces polluants sont émis en particulier par le mobilier, les colles, les produits ménagers… autant de composés nocifs présents dans les salles de classes, les cantines. Ils affectent directement la santé des élèves, celle des professeurs et personnel non enseignant.

Pour aller plus loin et agir directement sur l’élimination de ces Composés Organiques Volatils ou COV, nous vous recommandons d’équiper vos établissements d’un purificateur d’air professionnel comme EOLIS Air Manager.

Conçu et fabriqué en France par NatéoSanté, l’épurateur est hautement efficace contre les micro-organismes (bactéries, virus), les Composés Organiques Volatils (solvants, hydrocarbure, peintures, colles) ou encore les particules (PM 10 à PM 2.5). Il élimine ainsi 99,97% des sources de pollution de l’air intérieur.

Il a également été testé par un laboratoire indépendant pour prouver son efficacité, contre le benzène et le formaldéhyde, ciblés par le décret concernant la surveillance de la QAI dans les ERP.

Les résultats probants sont les suivants :

  • Concentration en Benzène divisée par 7
  • Concentration en Formaldéhyde divisée par 5.

Quel impact d’un taux élevé de dioxyde de carbone et comment le surveiller ?

On sait désormais depuis l’été dernier, suite à plusieurs études, que le virus responsable de la Covid-19 se transmet aussi dans l’air par aérosols, devenant même la première source de contamination dans les espaces intérieurs clos.

En effet, « lorsque nous parlons et respirons, nous émettons de grosses gouttelettes et de petites particules, […] les plus légères flottant dans l’air. […] Ces particules peuvent être porteuses du SARS-CoV-2 et persister longtemps dans un espace clos, et cela, même si le sujet ne tousse pas », indique un article du Monde du 23 avril dernier.

Cela pose problème car si la concentration en CO2 dans l’air d’une pièce est élevée, cela signifie que les particules en suspension persistent dans l’air et sont susceptibles d’être respirées par ses occupants. Bertrand Maury, membre du Projet CO2, explique dans cette même publication que « l’aération est essentielle pour diminuer la quantité d’aérosols dans les espaces clos et donc les contaminations, notamment à l’école ».

Par ailleurs, un taux élevé de CO2 dans l’air entrainera des perturbations pour les occupants de la pièce, comme des maux de tête, une baisse de la concentration ou des irritations au niveau des muqueuses, pouvant nuire aux conditions d’apprentissage des enfants.

C’est là qu’apparaît tout l’intérêt des appareils de mesure de CO2, véritables indicateurs de l’indice de confinement. Grâce à leurs capteurs intégrés, ils indiquent le niveau de dioxyde de carbone dans l’air d’une pièce et permettent d’alerter en cas de concentration élevée, informant de la nécessité immédiate d’ouvrir les fenêtres pour renouveler l’air.

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) préconise d’aérer dès que ce niveau atteint les 800ppm, dans tous les lieux accueillant du public.

L’aération constitue d’ailleurs le premier pilier du triptyque « aérer, ventiler, purifier », trois actions qui vous garantissent d’améliorer la qualité de l’air intérieur dans vos espaces.

Les afficheurs CO2 indiquent la qualité de l’aération d’une pièce

En région parisienne, un plan d’action a d’ailleurs été lancé afin d’équiper les écoles avec des afficheurs CO2 : « Comme le demandent les syndicats enseignants, nous aurons déployé entre mars et mai 500 capteurs de CO2 dans les écoles et crèches parisiennes pour une aération saine des classes et pour réduire la transmission du Covid-19 », explique dans l’Express Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris chargée de la santé.

NatéoSanté possède une gamme de deux appareils de mesure de CO2, qui affichent clairement et en temps réel la concentration de dioxyde de carbone afin de vous indiquer l’état de la qualité de l’aération de la pièce dans laquelle ils sont situés.

Un purificateur d’air professionnel est-il adapté pour les écoles, collèges et lycées ?

EOLIS Air Manager, efficace contre les coronavirus

En complément de l’application des gestes barrière (port du masque, lavage fréquent des mains, distanciation physique), de la surveillance du taux de CO2 et de la bonne aération des classes et espaces communs, un purificateur d’air professionnel doté de filtre HEPA agira contre la propagation aérienne des coronavirus dans les écoles.

Il s’intégrera parfaitement dans votre protocole global de protection contre la propagation de la Covid-19 dans les écoles et établissements d’enseignement du second degré.

Plusieurs études, dont une menée en région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) par le laboratoire VirPath, ont effectivement démontré que les purificateurs d’air possédant une filtration de type HEPA étaient efficaces pour capturer les coronavirus, SARS-COV-2 inclus.

Un purificateur d’air professionnel tel qu’EOLIS Air Manager protège et rassure élèves et personnel

En octobre 2020, Laurent Wauquiez, président du conseil régional de la région AURA, avait mobilisé 10 millions d’euros pour installer des purificateurs d’air dans les établissements scolaires de la région, ce qui représente aujourd’hui plus de 2 000 établissements équipés. C’est maintenant au tour de la région Ile-de-France de lancer un plan de financement pour équiper ses écoles.

NatéoSanté a été choisie par ces deux collectivités territoriales pour participer à l’installation de purificateurs d’air professionnels, avec EOLIS Air Manager, efficace à 99,6% contre les coronavirus.

Éco-conçu (faible impact environnemental tout au long de son cycle de vie) et a l’efficacité et l’innocuité démontrée, il est l’outil indispensable de votre dispositif global de sécurité sanitaire.

En temps de déconfinement et de retour progressif à la vie normale, il permet de sécuriser les lieux clos et collectifs et d’accueillir le public dans des conditions optimales, en rassurant élèves, enseignants, parents et tout le personnel évoluant dans votre établissement.

Purificateur d’air professionnel et système de supervision : comment protéger élèves et personnel en misant sur une information en temps réel à l’échelle d’un établissement ?

Pour suivre en réseau connecté la QAI de vos différentes salles de cours et espaces équipés, NatéoSanté a développé un système de supervision exclusif et multisite. Vous pouvez ainsi visualiser, sur un seul écran, l’ensemble de votre parc d’EOLIS Air Manager pour vous assurer de la bonne qualité de l’air intérieur de chaque pièce (cantine, self, classe, bibliothèque, salle de jeux, etc.) en temps réel.

Supervisez vos différents espaces équipés de purificateurs afin d’assurer un air purifié en permanence

Vous êtes également averti directement en cas de nécessité de changer les filtres, les capteurs, ou de besoin de maintenance sur un appareil.
Cette notification instantanée concernant la nécessité de changer les filtres vous garantit ainsi que vos purificateurs d’air fonctionnent en permanence de façon optimale, dans le respect des préconisations de l’INRS.

Grâce à son offre à 360°, NatéoSanté vous accompagne dans la mise en place de solutions afin de garantir un air purifié et une protection permanente auprès des élèves et étudiants, de vos enseignants et de votre personnel.