Tout savoir sur le virus SARS-CoV-2 et la maladie COVID-19

Actualité

Plus de 5000 coronavirus sont recensés mais sept seulement peuvent se transmettre à l’homme dont le SARS-CoV-2, responsable de la maladie COVID19. Il est très contagieux. La contamination intervient notamment par gouttelettes ou aérosols provenant de sécrétions respiratoires. Surtout dans les lieux clos. Évoluer dans un air intérieur le plus pur possible est donc une précaution sanitaire et un geste barrière.

Les coronavirus constituent une large famille de virus (plus de 5000 répertoriés). Ils sont nommés ainsi en raison des pointes en forme de couronne sur leurs surfaces (figure 1 – ci-dessous). Ils mesurent de 60 à 200 nm de diamètre.

Seulement sept d’entre eux sont identifiés comme étant transmissible à l’homme et par l’homme :

Les quatre premiers coronavirus provoquent des symptômes bénins et sont responsables de 15 à 30 % des rhumes. Tandis que les trois derniers ont provoqué des épidémies mortelles en 2003, 2012 et 2020.

Coronavirus visibles au microscope électronique
Figure 1 – Des coronavirus visibles au microscope électronique, colorisés.• Crédits : BSIP/UIG – Getty

La souche 229E est celle qui a été utilisée pour les tests du purificateur d’air EOLIS Air Manager menés par NatéoSanté. Les résultats obtenus, sous le contrôle d’un laboratoire indépendant, ont abouti à une efficacité à hauteur de 99,6 % en seulement 10 minutes.

Les coronavirus se différencient selon leur génome composé d’ARN

Dans le détail, les coronavirus sont composés de quatre éléments principaux :

  • Des protubérances qui jouent un rôle clé lors l’entrée du virus dans des cellules hôtes
  • Une enveloppe et une membrane qui permettent au virus de quitter les cellules hôtes en préservant la charge virale. Cette enveloppe est un facteur clé du caractère infectieux du virus.
  • Des nucléocapsides qui sont l’ARN (l’Acide Ribonucléique est présent chez tous les êtres humains et certains virus. Il est proche de l’ADN) du virus: elles permettent à celui-ci de se multiplier.
Schéma d'un coronavirus
Schéma d’un coronavirus

D’un coronavirus à l’autre, la différence tient à la composition de son génome formé d’ARN. A titre d’exemple, le génome du SARS-CoV-2 est identique à 79 % à celui du SARS-CoV et à 50 % avec celui du MERS-CoV.

Il ne faut pas confondre le virus SARS-CoV-2 et la maladie COVID-19

Alors que les deux dénominations sont souvent employées l’une pour l’autre, stricto sensu la maladie infectieuse respiratoire COVID-19 est provoquée chez l’homme par le virus SARS-CoV-2.

Son nom vient de :

  • Co pour Corona
  • Vi pour virus
  • D pour disease
  • 19 pour l’année de son apparition : 2019

Pourquoi le coronavirus SARS-CoV-2 est-il si contagieux ?

Le SARS-CoV-2 est très contagieux pour deux raisons principales :

  1. Il a une capacité très importante de multiplication dans l’organisme
  2. Sa transmission s’effectue au travers d’aérosols ou de fines gouttelettes provenant de sécrétions respiratoires et qui sont expulsées par une personne contaminée. Ces sécrétions peuvent être déposées sur des objets ou sur des parties du corps (notamment les mains).

Pourquoi les purificateurs d’air NatéoSanté sont-ils efficaces pour lutter contre le virus SARS-CoV-2 et réduire les risques de COVID-19 ?

Le purificateur d’air professionnel EOLIS Air Manager utilise 5 technologies efficaces contre le virus afin de garantir un air intérieur qui soit le plus pur possible :

  1. Un préfiltre biocide certifié EN 14476 et EN 1276.
  • Un filtre HEPA H13 certifié EN 1822. Qui filtre au moins 99,97 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm. Les filtres HEPA ont également une efficacité prouvée pour capter les particules dont la taille est < 0,1 µm. Les tests réalisés en laboratoire par NatéoSanté confirment cette efficacité.
  • Les lampes UV-C utilisées par NatéoSanté ont une longueur d’onde dominante de 254 nanomètres et modifient la structure de l’ARN du virus. Cette modification va interrompre sa croissance et sa prolifération.
  • La photocatalyse produit des agents oxydants et réducteurs qui vont pouvoir détériorer le virus.
  • L’oxygène actif permet de détruire par oxydation les micro-organismes présents dans l’air.

Dernières actualités