Votre panier

X

Votre panier est vide.

EOLIS Air Manager, un équipement de protection collective (EPC)

Blog Conseils Métiers Technologie

18 mars 2020

Dernière mise à jour : 25/03/2022

Tout employeur est tenu de mettre en place un plan d’action qui a pour objectif de supprimer ou de réduire les risques professionnels dans l'environnement de travail. En effet, il doit assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés, y compris des travailleurs temporaires.

A ces risques professionnels avérés et propres à certaines catégories de métiers (podologues, coiffeurs, dentistes, etc.), s’ajoutent des risques biologiques, liés à la présence de micro-organismes, auxquels de nombreux professionnels peuvent être confrontés dans l’exercice de leur activité.

La surveillance de la qualité de l’air intérieur (QAI) joue un rôle majeur dans la gestion de ces risques, ceux-ci pouvant être causés par une exposition aux polluants présents dans l’air au sein de l’espace de travail.

Qu’est-ce qu’un équipement de protection collective (EPC) ?

Il s’agit d’un dispositif, un mécanisme, un appareil ou bien une installation capable d’assurer la protection des employés contre un ou plusieurs risques professionnels et d’en limiter ainsi les conséquences. L’équipement est dit de protection collective s’il assure aussi bien la sécurité du salarié affecté au poste et celle des autres personnes présentes à proximité (clientèle, patientèle, visiteurs, etc.). Il est un facteur de prévention d’accident du travail.

La pollution de l’air, un risque professionnel reconnu

Pour certains métiers, les risques peuvent être bien plus importants et les professionnels vont être particulièrement affectés par une mauvaise qualité de l’air intérieur comme :

  • Les chirurgiens-dentistes et dentistes qui effectuent de nombreux actes médicaux, comme le fraisage qui génère des particules fines, et ils utilisent également de nombreux produits chimiques qui émettent des substances polluantes nocives pour leur santé et celle de leur patientèle.
  • Les coiffeurs qui utilisent au quotidien de nombreux produits chimiques pour laver, teindre, décolorer, etc, et qui sont confrontés à un taux élevé de particules fines avec les petits cheveux volatils, les poudres décolorantes, les produits de permanente…
  • Les pédicures podologues qui, lors de la création des semelles ou du ponçage des ongles vont émettre des particules et aussi des produits chimiques lors de l’encollage des semelles, avec des colles ou des résines contenant du formaldéhyde notamment.

La qualité de l’air est un facteur de risque important pour la santé des professionnels qu’il ne faut pas négliger. C’est pourquoi, il est donc fondamental de mettre en place des actions de prévention pour améliorer la qualité de l’air intérieur afin de protéger leur santé ainsi que la santé des personnes amenées à entrer dans leurs établissements (patients, clients, proches…).

Quelles conséquences de la qualité de l’air intérieur sur les risques biologiques ?

Les risques biologiques sont liés à la présence d’agents biologiques (virus et coronavirus, bactéries, parasites ou encore champignons) en milieu professionnel. Divisés en 4 groupes selon le niveau de risque qu’ils représentent, ils peuvent causer des maladies chez les travailleurs. Le personnel soignant fait partie des professionnels les plus exposés (services à la personne, hôpitaux et cliniques, etc.), étant en contact permanent avec les patients. Il existe aussi des risques dans les autres secteurs d’activité et lieux recevant du public : écoles, bureaux, hôtellerie-restauration…

La crise sanitaire a mis en lumière l’impact et les conséquences que l’air intérieur peut avoir sur la santé dont le rôle majeur qu’il joue dans la transmission des micro-organismes (inhalation de micro gouttelettes en suspension dans l’air). Diverses études ont en effet démontré leur haute transmissibilité par aérosols. Il est devenu primordial d’améliorer la qualité de l’air intérieur pour protéger et rassurer les occupants.

Pourquoi EOLIS Air Manager est un EPC ?

EOLIS Air Manager : EPC

Reconnu par des laboratoires indépendants pour son efficacité et ses performances inégalées, le purificateur d’air professionnel EOLIS Air Manager de NatéoSanté capture 99.97% des polluants présents dans l’air et élimine 99,6% des coronavirus de l’air intérieur des pièces.

Il protège en permanence la santé de chacun, qu’il s’agisse des personnes exerçant un métier dit à risque, mais aussi de tous les professionnels en contact avec les autres dans le cadre de leur activité (collègues, clients patients, visiteurs, fournisseurs, enfants, etc.). Dans le contexte sanitaire actuel et couplé aux autres gestes barrière, le purificateur d’air professionnel rassure tout un chacun quant à la transmission aérienne du virus responsable de la Covid-19.

Plus d’informations sur les risques sociaux liés à la qualité de l’air

Dernières actualités

Retrouvez les évènements auxquels a participé NatéoSanté

Logo la tribune

La Tribune – 22 juillet 2024

Lire plus

La Tuberculose : une recrudescence en France

Lire plus
Le purificateur d'air EOLIS Air Manager dans les services de néonatologie en hôpital

Coqueluche : La montée en flèche des cas en France ravive l’attention sur les mesures sanitaires

Lire plus