Votre panier

X

Votre panier est vide.

Air Protect : Le purificateur d'air qui allie mesure du CO2 et purification de l'air

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ? Caractéristiques, santé respiratoire, conseils pour choisir… guide complet !

4 novembre 2023

 

Un purificateur d’air intérieur assure la filtration de l’air, d’un lieu clos ou fermé, qu’il capte pour libérer en retour un air dépollué. Selon sa conception technique et ses caractéristiques intrinsèques, il est soit destiné au grand public soit aux professionnels. Il opère en complément de la nécessaire aération et ventilation naturelle, s’il est possible d’ouvrir les fenêtres. Principes de fonctionnement et objectifs d'un épurateur d'air, focus sur les modèles professionnels comme EOLIS Air Manager et Air Protect, dotés de filtres HEPA et produits par NatéoSanté, efficacité contre les virus saisonniers et les coronavirus de type Covid-19, réglementation applicable aux établissements recevant du public en matière de qualité de l'air intérieur (décret QAI 2023 pour les ERP), questions fréquentes et conseils pratiques… mise à jour de notre guide 100% qualité de l'air intérieur (QAI), mesure et purification, effets sur la santé respiratoire.

Mise à jour 04/11/2023 - Précédente version 27/03/23

Comment un purificateur d’air fonctionne-t-il ?

Le purificateur filtre l’air intérieur et le purifie, en supprimant les différentes sources de pollution et polluants.

Cette purification de l’air passe par plusieurs étapes. Tout d’abord, le purificateur aspire l’air présent dans la pièce afin de retenir les particules. L’air passe ensuite par plusieurs filtres qui permettent de retenir les différents types de polluants présents dans l’air.

En fonction des performances de votre purificateur d'air, celui-ci pourra traiter différents volumes d’air associés à la taille de vos pièces (chambre, salon, salle à manger), bureaux, espaces partagés, open spaces…

Pour un fonctionnement optimal, il est essentiel d’intégrer un purificateur d’air par pièce : on parle en effet toujours en surface cloisonnée.

Quels sont les objectifs d'un purificateur d'air ?

Les objectifs principaux d'un purificateur d'air tiennent à la préservation de la santé respiratoire :

• Limiter la propagation de résidus nocifs ou d’éléments allergiques voire viraux

• Prévenir les problèmes d’asthme ou d’allergies liés à la mauvaise qualité de l’air intérieur chez les personnes à risque (enfants, personnes âgées ou sensibles).

Un purificateur d’air, à ne pas confondre avec un ioniseur d’air ou un humidificateur d’air, peut être utilisé de manière préventive et/ou curative, à domicile, dans des bureaux fermés, des open spaces ou des lieux de coworking, des commerces, salons de coiffure, hôtels ou restaurants, des cabinets médicaux et para-médicaux…  mais aussi dans les établissements scolaires, le milieu hospitalier, le secteur médical et para-médical, le tertiaire…

Il concerne des personnes ou entreprises souhaitant, par la prévention, protéger leur santé, celle de leur entourage ou salariés, par exemple pour ces dernières en situation de reprise ou continuité de l’activité. Le purificateur d’air intérieur est, en ce sens, en phase avec les enjeux sanitaires et sociétaux actuels liés à la qualité de l’air. Tant au regard de la pollution aux particules fines PM2.5 que des risques liés à la propagation des virus par voie aérienne ou aérosols.

Quelles sont les caractéristiques principales d'un purificateur d'air professionnel ?

Il faut distinguer un purificateur d'air professionnel d’un appareil grand public : l'un et l'autre ne garantissent pas les mêmes traitements de l’air ainsi que des niveaux de performance globale comparables, comme le débit, la vitesse. Les technologies employées varient avec selon le degré de perfectionnement, et les consommables comme les filtres HEPA plus coûteux, un impact sur le prix.

Un purificateur d’air professionnel, doté d’un filtre HEPA 13 ou 14, aura notamment une action effective sur les pollens et les autres allergènes, les particules fines PM2.5 et PM10, les polluants de type COV (Composés Organiques Volatils), les formaldéhydes, les virus et bactéries pouvant être transportés par l’air. Autant d'informations qui peuvent être mesurées en temps réel par le capteur de qualité de l'air intérieur Air Coach par NatéoSanté avec en complément, selon les valeurs enregistrées et affichées, des informations immédiates quant aux actions à mener pour préserver sa santé respiratoire. Il existe trois modèles de notre afficheur de qualité de l'air intérieur : Air Coach CO2, Air Coach Pro, Air Coach Pro Formaldéhyde.

Il convient enfin de prendre garde à l’innocuité du dispositif : c’est à dire la capacité d’un purificateur d’air intérieur à ne générer lui-même aucun polluant secondaire qu’il larguerait dans l’atmosphère ambiante ! Selon les fabricants, les modèles et les séries, il est important de comparer toute chose égale par ailleurs sur la base des informations techniques disponibles pour aboutir à une appréciation du prix relative à la qualité, aux certifications, au design, à l’impact du made in France… et aux performances avérées d’un système de purification de l'air.

CHOISISSEZ VOTRE PURIFICATEUR D'AIR

Les trois gammes de purificateurs d'air NatéoSanté : EOLIS Air Manager, Hygeolis et Air Protect

Existe-t-il une réglementation spécifique en matière de qualité de l'air intérieur ?

Depuis le 1er janvier 2023, date de son entrée en vigueur, le décret n°2022-1689 du 27/12/2022 définit « les évolutions de réalisation de la surveillance obligatoire de la qualité de l'air à l'intérieur de certains établissements recevant du public ». Les publics concernés sont :

• Les propriétaires ou les exploitants de certains établissements publics ou privés, recevant du public ;

• Les organismes accrédités procédant aux mesures de la qualité de l'air intérieur de certains établissements publics ou privés recevant du public.

Selon la réglementation, « cette surveillance de la qualité de l'air intérieur (QAI) comporte :

Evaluation annuelle des moyens d'aération des bâtiments incluant notamment la mesure à lecture directe de la concentration en dioxyde de carbone (CO2)

Autodiagnostic de la Qualité de l'Air Intérieur (QAI), réalisé à minima tous les quatre ans ;

Campagne de mesures des polluants réglementaires réalisée dans un délai de sept mois après une étape clé de la vie du bâtiment pouvant impacter la QAI

• Elaboration d'un plan d'actions prenant en compte les données des étapes précitées et visant à améliorer la QAI. »

Nos produits Air Coach Pro Formaldéhyde (mesure et affichage de la Qualité de l'Air Intérieur : capteur de CO2, COV, particules fines PM1 PM2.5 PM10, formaldéhyde) et Air Protect, purificateur d'air professionnel pour des espaces jusqu'à 120 m2, sont 100% conçus pour répondre aux enjeux réglementaires des ERP dans le cadre de ce décret QAI. 

Un purificateur d'air est-il efficace contre les coronavirus et la Covid-19 ?

Le purificateur d'air EOLIS Air Manager, pour sa part, est efficace à 99,6% contre les coronavirus. Ce résultat a été obtenu et certifié via des tests menés auprès d'un laboratoire indépendant en microbiologie. Ils ont été publiés en novembre 2020 par NatéoSanté. Ils ont été réalisés sur une souche de coronavirus humain (HCoV-229E) proche de la souche SARS-CoV-2 responsable de l'épidémie Covid-19.

En France, quelle est la position officielle sur les purificateurs d'air depuis le Covid-19 ?

La position officielle sur les purificateurs d'air a évolué depuis le printemps 2020. Auparavant, un avis négatif de l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) faisait référence. En novembre 2020, une publication de l'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) puis en mai 2021, une deuxième contribution de la part du HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique) ont fixé la ligne : seuls les équipements dotés d'un filtre à haute efficacité contre les particules aériennes sont considérés comme efficaces. Rappelons que dans le cas du Covid-19, ils vont jouer un rôle dans le cadre de la lutte contre la transmission possible par aérosols, en complément des gestes barrières, du port du masque… D'autant plus dans les lieux clos ne permettant pas d'aérer. Ils peuvent être couplés à un capteur de CO2 qui agira comme un indicateur de confinement et avertira les occupants d'un lieu quand le seuil limite de 0,08% est dépassé (voir les recommandations du HCSP sur le sujet).

Questions fréquentes sur les purificateurs d'air et la qualité de l'air intérieur

Comment bien choisir son purificateur d’air intérieur ?

Chaque purificateur d’air possède ses propres performances et caractéristiques techniques (purificateurs à filtres, à ions, à photocatalyse, à plasma…). Il convient, avant d’acheter un purificateur d’air, de comparer les niveaux de filtration des différents appareils qui s’offrent à vous et de considérer ces critères lors de l’achat de votre purificateur d’air. En effet, l’efficacité de votre appareil contre la pollution de l'air (et les odeurs) dépend de l’usage précis que vous en faites et du choix préalable de l’appareil. Asthme, allergies, particules fines, odeurs… Pour certains il sert à la prévention, pour d’autres il apporte simplement un confort de vie supplémentaire, au travail ou à la maison, en promettant un air sain et purifié. Voici les critères que vous devez prendre en compte lors de la lecture d'un comparatif en vue de l’achat de votre purificateur d’air.

Quel est le rôle du filtre à charbon actif ?

Le filtre à charbon actif sert principalement à la destruction des mauvaises odeurs présentes dans une pièce. Il s'agit d'un filtre contenant des billes de charbon actif qui filtre et élimine les gaz toxiques comme le benzène, le sulfure d’hydrogène, le formaldéhyde, les vapeurs d’ammoniaque, la javel, les mauvaises odeurs… Les filtres à charbon actif, utilisés par NatéoSanté dans ses purificateurs d'air, permettent également de faire disparaître l’ozone présent en trop grande quantité dans votre atmosphère.

Comment fonctionne la filtration de l’air par oxydation/lampes UV-C ?

Les particules polluantes sont absorbées grâce à une réaction d’oxydation puis de réduction entre le catalyseur et le rayonnement UV-C. Ce processus permet de transformer les COV en H2O et CO2. Cette fonction est activable et désactivable sur nos modèles.

Le filtre HEPA de qualité médicale est-il efficace contre les virus ?

Le filtre HEPA d'un purificateur d'air professionnel comme EOLIS Air Manager permet de retenir plus de 99 % des particules de taille supérieure à 0.3 µm. Ce filtre est de qualité médicale. Il est aussi appelé filtre absolu.
Il est composé d’une couche de fibres très fine. Il permet, grâce à son tissage serré, de retenir les acariens, les pollens, les moisissures, les champignons, pesticides, bactéries, virus, poussières fines, poils d’animaux, ou encore particules de diesel.

A quoi sert le Générateur d’Oxygène actif ?

L'oxygène actif permet de traiter l'air intérieur en profondeur. Cette fonction, à activer lorsque vous n’êtes pas présent dans la pièce ou sur votre lieu de travail, permet d’éliminer les odeurs incrustées en profondeur (draps, textiles, moquettes) et traite également l'espace contre les acariens et la moisissure. Cette fonctionnalité est disponible en option sur le purificateur d'air intérieur professionnel EOLIS Air Manager. Elle est également activable et désactivable sur nos différents modèles.

Pourquoi faut-il surveiller le taux de CO2 dans une pièce ?

Le taux de CO2 dans une pièce est devenu un indicateur de confinement grand public voire un indicateur de risque sanitaire pour savoir s’il convient d’aérer ou ventiler. Mais parfois, cette action n’est pas possible ou se révèle insuffisante qu’il s’agisse d’un établissement recevant du public (ERP) comme une école, un hôpital ou un EHPAD, un local professionnel, une maison ou appartement. Il faut alors purifier l’air !

Quelles sont les dernières évolutions de NatéoSanté en matière de mesure de la qualité de l'air intérieur (QAI) et purification de cet air intérieur ?

Depuis octobre 2023, notre gamme a été complétée par Air Protect, un purificateur d'air professionnel de dernière génération qui concentre le meilleur de la performance NatéoSanté en matière de filtration de l'air (filtre HEPA), en y ajoutant un capteur intégré de mesure du CO2. Il est destiné en premier chef aux Etablissements Recevant du Public (ERP) soumis depuis le 1er janvier 2023 au décret QAI. A l'instar d'EOLIS Air Manager, Air Protect existe aussi en deux dimensions et références (600 et 1200) pour des pièces à traiter d'une surface jusqu'à 60 m2 ou 120 m2.

Quels endroits un purificateur peut-il traiter pour en améliorer la qualité de l'air intérieur ?

En milieu hospitalier, au plus fort de la pandémie, puis dans les crèches, désormais dans les bureaux pour une meilleure Qualité de vie au Travail (QVT), les purificateurs d’air ont démontré leur intérêt et nécessité. NatéoSanté, spécialiste de la qualité de l’air Intérieur (QAI) depuis 2009, dispose d’une longue expérience et de recul sur l’évolution de ces appareils et maîtrise leur technologie. Leur fonction première : filtrer et dépolluer l’air. Le purificateur d’air peut être à la fois utilisé à des fins curatives ou préventives. Il est extrêmement utile aux personnes atteintes de pathologies respiratoires telles que l’asthme ou les allergies mais aussi aux personnes qui souhaitent lutter contre la pollution ou les mauvaises odeurs.

Comment choisir un purificateur d'air : les conseils de NatéoSanté

Adapter le purificateur d'air selon la pièce à traiter

Purificateurs d'air professionnels pour entreprisesAdapter le purificateur d'air à la pièce traitée, à son usage… NatéoSanté vous conseille.

Choisir le bon niveau de filtration

Veiller au niveau sonore du purificateur d'air

Les trois gammes de purificateurs d'air NatéoSanté : EOLIS Air Manager, Air Protect et Hygeolis

Dernières actualités

Retrouvez les évènements auxquels a participé NatéoSanté

Logo la tribune

La Tribune – 22 juillet 2024

Lire plus

La Tuberculose : une recrudescence en France

Lire plus
Le purificateur d'air EOLIS Air Manager dans les services de néonatologie en hôpital

Coqueluche : La montée en flèche des cas en France ravive l’attention sur les mesures sanitaires

Lire plus