NatéoSanté n’est pas une entreprise comme les autres : c’est avant tout une aventure humaine à la croisée des enjeux sociétaux de la préservation de l’environnement et de la santé pour tous. L’histoire de la démarche de son dirigeant et de chaque membre de l’équipe amène à croire que l’on peut associer la sincérité de l’engagement sociétal à l’équilibre économique d’une entreprise. Ce rêve de concevoir l’entreprise autrement…

Acteurs de la qualité de l’air intérieur depuis 2009, implantés à Saint Hilaire de Chaléons, entre Nantes et Pornic, nous croyons que chacune et chacun, dans son foyer, son entreprise, sa ville, doit pouvoir respirer un air aussi pur que celui de notre bord de mer pour mieux vivre ! Retour sur l’histoire de notre entreprise.

Notre histoire

 À l’écoute de l’invisible…

Thierry Ricci president fondateur nateosante purificateurs air

Aux origines de NatéoSanté, il y a l’histoire d’un homme. En 2007, Thierry Ricci souffre d’allergies chroniques et respire avec difficulté. Les solutions médicamenteuses proposées pour calmer son mal ne lui conviennent pas. Elles sont agressives, lourdes d’effets secondaires. Insatisfait, Thierry Ricci part chercher l’inspiration aux Etats-Unis et en Chine. En découvrant l’existence des purificateurs d’air, il comprend que sa santé est un miroir de la qualité de l’air qu’il respire. Cet élément invisible mais essentiel est à l’origine de ses problèmes de santé. En agissant sur la pollution de l’air qui l’entoure, il guérira non seulement ses propres maux respiratoires mais peut-être aussi ceux d’autres personnes sensibles.

Fort de ce nouveau souffle, Thierry Ricci conçoit en 2009 son premier purificateur d’air en puisant dans ses compétences d’ingénieur en électronique. « Il existait déjà des machines annoncées comme des purificateurs d’air mais elles utilisaient des produits chimiques pour dépolluer l’air. C’est un non-sens que je ne voulais pas reproduire. » précise le dirigeant. L’objectif était alors de regarder le sujet de la qualité de l’air sous un angle différent. Un purificateur d’air répond bien souvent au mal-être d’une personne en situation de souffrance. Il était évident pour Thierry Ricci, qu’au-delà d’apporter une solution technique, l’important était de pouvoir apporter une garantie de performance à la personne qui lui confie sa santé. Quelle responsabilité ! Un purificateur d’air qui ne pollue pas et qui garantit un air sain au lieu de simplement améliorer la qualité de l’air, voilà quel était son défi. Après plusieurs mois de recherche et développement, l’auto-entrepreneur lance le tout premier site web de l’entreprise alors dénommé « Habitat Confort Santé » pour y proposer les premiers purificateurs d’air intérieur garantissant une totale innocuité, une révolution sur le marché. La première année, l’engouement suscité confirme l’intuition de Thierry Ricci. Son produit répond à une souffrance réelle et la qualité de l’air est un enjeu de santé qui doit être mieux considéré.

Du cœur des foyers à celui de l’entreprise

Alors que les demandes continuent d’affluer et que les premiers salariés rejoignent l’entreprise, un appel téléphonique venu d’Orient annonce une nouvelle étape de croissance en 2013. En Chine, des expatriés qui travaillent pour un constructeur automobile français dans la région de Shanghai s’inquiètent pour la santé de leur famille… et ont eu vent des purificateurs d’air intérieur d’Habitat Confort Santé. Après avoir commandé à titre privé leurs purificateurs d’air, les bénéfices sur leur santé remontent jusqu’au Service de santé au travail de l’entreprise. La bascule du particulier au professionnel, du B2C au B2B, s’amorce.

L’autre constructeur automobile français concurrent, s’intéresse lui aussi aux purificateurs d’air et passe une commande conséquente. « Pour convaincre le Directeur des achats Monde de nous préférer à un acteur historique de la dépollution de l’air, je me suis engagé, personnellement, à ce que les collaborateurs soient satisfaits. J’ai rendu visite aux équipes sur place pour les rencontrer et mesurer moi-même la performance de nos purificateurs » raconte Thierry Ricci.

Entendre les inquiétudes, vaincre l’incertitude

Entreprise batiement nateosante nantes saint hilaire de chaleons purificateur air

Travailler pour des professionnels demande un changement d’échelle phénoménal. Les équipes se renforcent car le défi est de taille. Le nom de l’entreprise change pour « NatéoSanté ». La santé est aisément source d’inquiétude. La promesse à tenir est d’apporter un service d’assainissement de l’air de qualité dont on peut mesurer la performance par des résultats clairs et chiffrés, une innovation sur le marché. « Chaque utilisateur doit pouvoir s’assurer, dans son foyer ou dans son entreprise, que l’environnement est sain et ses occupants protégés » explique Thierry Ricci.

C’est la conviction féroce de concevoir un produit d’utilité sociétale qui permet de rassembler les compétences clés, embarquer les partenaires dans le projet et faire sauter les verrous technologiques. L’aventure EOLIS Air Manager est lancée ! Chaque aspect du produit doit être cohérent avec les valeurs de l’entreprise : le design, l’éco-conception, la fabrication française, la performance… En parallèle, de 2017 à 2018, de nouvelles problématiques métiers sont prises en compte par les équipes à mesure qu’elles découvrent un environnement professionnel nouveau par mois. Les spécificités métiers ne se traduisent pas aisément dans une logique industrielle !

Serrer les rangs, jouer collectif et viser loin

En 2019, la bascule B2B est opérée et les ambitions se conjuguent à l’international en Roumanie, au Sénégal, en Inde… En interne, tous les collaborateurs NatéoSanté sont mûs par la même conviction d’agir pour la santé de tous et d’être capable de changer les choses. « On ne vient pas chercher un travail mais rejoindre une mission ». Chaque membre de l’équipe est imprégné de cet engagement et de la sincérité de la démarche NatéoSanté.